Oratoire de l'Archicofraternité des SS. Chapelet de Catanzaro

Archiconfrérie M. SS. du Rosaire  -  Archidiocèse de Catanzaro-Squillace

Catanzaro

 

Site Internet  Relier

Facebook  Relier

Oratoire - (Calabre)

  • Archiconfrérie des SS. Chapelet

    Année de fondation : 1401

    Ville : Catanzaro

    Archidiocèse : Catanzaro-Squillace

    Objet d'art (toile, fresque, statue, etc.) : Oratoire des SS. Rosaire de Catanzaro

    Titre : Congrega / Oratoire de l'Archicofraternité des SS. Chapelet de Catanzaro

    Dimensions : 9x20x10m

    Année d'exécution : Inauguré le 21 mai 1621 ; sol en marbre contemporain; stucs muraux 1683; sculptures en bois XVII-XVIII siècle; Peintures murales et stucs de plafond de Diego Grillo da Pizzo XIX siècle.

    Auteur (avec année de naissance et de décès) : Auteurs en stuc et taille-douce : Ignoti. On suppose qu'il s'agit d'artisans de commerces locaux, calabrais ou méridionaux en général

    Brève description de l'œuvre et profil de l'auteur : La Congrega est le siège historique de l'Archiconfrérie des SS. Rosario di Catanzaro, qui a agrégé la Fratria del Sangue di Cristo et affilié la Confraternité des SS. Rosario di Gagliano, de 1855, celui de Taverna et de 1858 à celui de Stalettì. La Congrega est un lieu très important pour la ville car il a une grande valeur historique, culturelle et artistique. C'est un exemple notable du baroque régional. Malgré la perte du plafond à caissons et de l'autel tous deux en or pur, il conserve toujours sa grande valeur artistique qui accompagne facilement avec un charme profond, une grande concentration émotionnelle. En bas de la photo il y a la grande chaise prieurale et le reste du siège. Des deux côtés, le cadre en bois est droit et continu avec de hauts dossiers divisés par des miroirs et des pilastres à chapiteaux corinthiens. Les ordres de places sont au nombre de 3, divisés par 2 balustrades à colonnes tournées avec le siège plus bas autrefois réservé aux novices. L'ensemble de l'appareil en bois en noyer se caractérise dans la partie supérieure par la sculpture continue avec des spirales avec denticules, corniche et moulure avec ruban incurvé avec des vases tandis que, dans le mur court, les formes incurvées sont plus élaborées et accompagnées de vases ansatì et de visages anthropomorphes . Les Stucs reprennent en partie les motifs décoratifs en ajoutant des festons avec des draperies et des fruits. L'élément central du relief est le blason élaboré de l'archiconfrérie des SS. Chapelet accompagné de deux anges en relief en ronde-bosse. Au sommet d'un rouleau apparaît l'inscription ANNO DOMINI 1683 au-dessus, tandis que sur le mur opposé, qui est sans stalles en bois, il y a une niche vide au-dessus de l'inscription REGINA SACRATISSIMI ROSARII.

    Compilé par l'avocat Prof. Sandro Scumaci