Parchemin

Confraternité de l'Immaculée Conception des Nobles - Archidiocèse de Tarente

Martina Franca - TA

Site Internet

Facebook

Statuts-Bolle - (Pouilles)

  • Confrérie de l'Immaculée des Nobles

    Après le Concile de Trente, qui s'est terminé en 1563, le grand renouveau des structures ecclésiastiques et de la vie religieuse des laïcs pieux s'est également mis en branle dans la vice-royauté de Naples.

    Il existe peu de sources que nous connaissons et ne soient pas toujours d'accord sur l'année d'institution et sur les premiers événements de la Confrérie de l'Immaculée Conception, connue plus tard sous le nom de Nobles. Cela est vrai aussi bien pour les papiers des archives de la confrérie, rares et insuffisants en raison d'une dissipation continue et coupable qui a duré jusqu'à nos jours, que pour les souvenirs transmis par les chroniqueurs et les savants locaux.

    Malgré la perte, survenue vers le milieu du XXe siècle, de l'audience du XVIIIe siècle de l'association, qui est certainement le document qui fait le plus autorité pour obtenir une information directe, il est néanmoins possible de reconstituer brièvement les principaux événements de la période de ses origines. Leurs connaissances sont venues après une recherche d'archives laborieuse et une réflexion exigeante sur les données acquises.

    La Confraternité s'est gouvernée avec les règles de l'Oratoire de la Concezione Le point de départ est sans doute le 3 juin 1619 : un parchemin conservé à l'Oratoire des Nobles, témoigne de l'agrégation de la jeune « congrégation martinaise » à l'Archiconfrérie des SS. Concezione de Urbe dans l'église de S. Damaso à Rome.