Région ecclésiastique des Pouilles

L'histoire

La définition actuelle de la région ecclésiastique des Pouilles a eu lieu avec un décret de la Congrégation Pontificale Consistoriale du 12 septembre 1976, publié par ordre du Pape Paul VI. Tous les diocèses existant dans la province civile de Foggia (Manfredonia et Vieste, Foggia, Bovino et Troia, Ascoli et Cerignola, Lucera et San Severo) ont été transférés à la conférence épiscopale des Pouilles, et les frontières de la région ecclésiastique sont ainsi arrivées à coïncider géographiquement avec ceux de la région civile. En fait, le diocèse d'Irsinia a été transféré à la conférence des évêques de Basilicate et au mois de novembre suivant, les territoires des municipalités de Laterza et Ginosa ont été attribués au diocèse de Castellaneta avec leurs paroisses, à celui de Gravina la municipalité et le les paroisses de Spinazzola et à celle de Venosa la municipalité et la paroisse de Monte Milone, qui appartenaient au diocèse d'Andria. Dans les années suivantes, Jean-Paul II établit l'organisation actuelle des provinces ecclésiastiques. Le 30 avril 1979, le nouveau siège métropolitain de Foggia a reçu l'archidiocèse de Manfredonia et Vieste et les diocèses de Bovino et Troia, Ascoli et Cerignola, Lucera et San Severo comme sièges suffragants. Le nouveau siège métropolitain de Lecce, le 20 octobre 1980, a reçu comme suffragants les archidiocèses d'Otrante, Brindisi-Ostuni et les diocèses de Nardò, Gallipoli, Ugento-Santa Maria di Leuca. Le 20 octobre 1980, le siège métropolitain de Bari reçut comme suffragants l'archidiocèse de Trani-Barletta-Bisceglie et les diocèses d'Andria, Molfetta-Giovinazzo-Terlizzi, Ruvo et Bitonto, Monopoli et Conversano, Gravina-Altamura-Acquaviva. Le siège métropolitain de Tarente, en revanche, a conservé son organisation traditionnelle, avec les diocèses suffragants de Castellaneta et d'Oria. Le dernier développement de l'organisation diocésaine des Pouilles a été celui du 30 septembre 1986, dans le cadre général du nouveau nom des sièges des diocèses italiens, attribué par décret de la congrégation des évêques suite à la mise en œuvre de l'accord de révision de la concordat entre le Saint-Siège et la République italienne, du 18 février 1984. Certains diocèses ont fusionné et le siège épiscopal est devenu le seul, le séminaire, le tribunal ecclésiastique, le conseil presbytéral, le conseil pastoral diocésain, le conseil des consulteurs.

L'HISTOIRE

I - Origines et Moyen Âge

Les premiers chrétiens des Pouilles dont le nom est connu sont Pardus Salpensis et Marcus Calabriae, Marco di Aeca et ses douze frères martyrisés en 298 à Satrianum, sur le territoire de l'actuel diocèse de Cerignola-Ascoli Satriano.

Diocesi Puglia.png
BeWeb.png